Rémi Feuillet, le nouvel athlète Fighting Films

Découvrez Rémi Feuillet, champion et ambassadeur Fighting Films.

Rémi Feuillet en quelques points

Date de naissance: 22 décembre 1992

Lieu de naissance: Ile Maurice

Grade : 3ème dan

Catégorie de poids: -90kg

Palmarès: 1er aux Jeux des Iles de l’Océan Indien ; 3 médailles de bronze aux championnats d’Afrique ; 3ème aux jeux Africains.

Judogi favori: Superstar 750 IJF

De l’île Maurice aux podiums internationaux

Rémi grandit à l’île Maurice, où son père qui est directeur technique national de l’équipe de judo. Il grandit donc dans l’univers du judo et rejoint la France à l’âge de 7 ans. Depuis il a obtenu la double nationalité et s’entraine au JC Villiers le Bel depuis 2012. Il rejoint tout naturellement ce club où son père Frédéric y est entraineur. Il a notamment formé  Messie Katanga et de Samah Hawa Camara (médaillés mondiaux jeunes en 2013 et en 2014).

Cet entourage de qualité permet à Rémi Feuillet de progresser et de très vite atteindre le haut niveau. Il entre dans la cour des grands avec des compétitions nationales, il remporte un tournoi à Trappes, un à Laval en 2013 et 2016. Ces tournois le préparent pour une compétition plus importante, les championnats de France 1ère division en 2018 où il va jusqu’aux quarts de finale.

Toujours attaché à son pays d’enfance, il le représente dans les compétitions internationales. Rémi Feuillet termine 3ème aux jeux Africains en 2019 et 2 fois médaille de bronze chez les -90kg aux championnats d’Afrique.

Les Jeux Olympiques

Après avoir rayonné lors des compétitions africaines, Rémi s’est mis en tête l’objectif de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo. Cette tâche qui s’annonçait difficile, pour un athlète de l’île Maurice classé vers la 50ème place au classement de l’IJF, devient réalité.

En effet suite à une très belle performance aux Mondiaux de Budapest au mois de juin. Rémi décroche une 7ème place et un ticket quasi inespéré pour les Jeux Olympiques.

Malheureusement la compétition s’arrête rapidement pour lui, il perd contre le japonais Shoichiro Mukai, (vice-champion du monde 2019) au 2ème tour.

Objectif Paris 2024

Depuis cette merveilleuse aventure, Rémi Feuillet a un autre objectif en vue, les Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Le judoka maintenant expérimenté va tout faire pour décrocher une place pour ces jeux Olympiques qui auront lieu dans un de ses deux pays de cœur, la France. Il commence l’année 2022 avec une belle médaille de bronze chez les -90kg aux Championnats d’Afrique et se classe désormais à la 38ème place au classement de l’IJF.

Si vous souhaitez avoir le même équipement que Rémi et avoir des judogis de qualité rendez-vous sur notre page dédiée aux judogis.